Mots-clefs

, , , , , ,

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Bonjour,

La demoiselle voulait pour sa communion de nombreux desserts dont un testé et amélioré à maintes reprises.

Aujourd’hui, ma bombe glacée est parfaite, en tout cas pour nous !

Au départ, il s’agit du parfait glacé au Grand Marnier d’Hélène Darroze. Mais je voulais tendre vers un vacherin et changer la forme.

J’utilise donc une base de meringue qui est surmontée du parfait et ensuite j’habille le tout d’une chantilly. L’intérêt c’est que ce dessert peut être fait à l’avance. Selon la forme que vous lui donnez, il peut être proposé pour les fêtes de fin d’année, un anniversaire ou bien une communion. On peut aussi le servir juste pour se faire plaisir. Par contre, ce dessert se fait en deux étapes, la première consiste à réaliser le parfait, de le mettre à congeler au moins 24 heures. L’habillage chantilly se fait le lendemain.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Ingrédients pour 12 personnes

  • 5 jaunes d’œufs
  • 50 cl de crème fleurette x 2
  • 180 g de sucre en poudre très fin
  • 80 g de sucre glace sans gluten marque Daddy
  • 5 cl de Grand Marnier
  • 1 gousse de vanille de la Réunion
  • 1 grosse meringue achetée chez le pâtissier
  • Perles en sucre argent pour la décoration

Placer quelques heures avant la réalisation du dessert la cuve + le fouet du batteur au congélateur pour monter plus facilement la chantilly. Battre les 5 jaunes d’œufs et les 180 grammes de sucre ensemble jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Je le fais au robot mais ça marche très bien à la main.

Ajouter le Grand Marnier ainsi que les graines de la vanille. Pour cela vous fendez la vanille dans la longueur et à l’aide de la pointe du couteau vous récupérerez les graines.

Monter la crème en chantilly (50 cl) à l’aide batteur.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Puis l’incorporer au mélange précédent. En fait je mets dans un grand saladier le mélange œuf-sucre-alcool-vanille puis j’incorpore la chantilly en 3 fois.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Prendre un plat qui a une jolie forme. Cela peut être un saladier comme un moule à cake ou encore un plat carré.

Habiller l’intérieur du plat de fil étirable. Bien le disposer. Verser la préparation et mettre au congélateur.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Pendant ce temps, écraser grossièrement la meringue.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Au bout de 2 heures de congélation, lorsque le parfait commence à durcir légèrement, disposer la meringue sur toute la base.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Remettre au congélateur pour 24 heures. Nettoyer votre cuve et le fouet et remettre aussi au congélateur.

Le lendemain, battre 50 cl de crème fleurette en chantilly en incorporant vers la fin les 80 grammes de sucre glace.

Pendant que la chantilly monte, sortir le saladier du congélateur. Poser le saladier quelques secondes dans un récipient contenant de l’eau chaude. Le parfait va se démouler plus facilement. Démouler le parfait sur une jolie assiette. Enlever le film plastique.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

A l’aide d’une spatule, je prends celle pour tourner les crêpes, étaler grossièrement la chantilly. Je pose des tas au hasard. Cela forme un habillage irrégulier mais que j’aime bien. Dans les creux je dispose une perle, pour faire ressortir les reliefs et je remets au congélateur le temps que la chantilly durcisse. Je compte au moins 6 heures.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Pour vous donner une idée du timing, j’ai d’abord fait le parfait le vendredi à 18 heures. A 20 heures, j’ajoutais la meringue. Le samedi vers 18 heures, j’ai ajouté l’habillage chantilly. Le parfait pouvait être mangé au repas du dimanche midi et c’est ce que l’on a fait.

parfait-Grand Marnier-bombe glacée-vacherin-Hélène Darroze-dessert glacé-sans gluten-blog Narbonne-blogueuse-Narbonne-Carole Caillaba Suchet