Mots-clefs

, ,

navette-traiteur

Bonjour,

Il y a bientôt 6 ans, lorsqu’on a aménagé chez nous, le soir même j’ai fait la connaissance d’un des voisins qui habite à 10 mètre de chez moi. Il voulait nous inviter à prendre l’apéritif, c’était très sympa mais on était franchement crevé.

Depuis on est devenu des amis et l’été on apprécie d’aller le retrouver avec sa compagne à Narbonne Plage car il a la chance d’avoir un appartement en rez-de-jardin, face à la mer. Dès qu’il fait beau on se retrouve chez eux à la plage pour une grillade et lorsque la fraicheur revient, c’est chez moi que l’on mange.

Ils sont venus hier soir, et j’avais préparé pour l’apéritif, des navettes au saumon fumé. C’est un délice. Mon père en faisait, ses clients lui en commandaient souvent. Je l’ai toujours vu rouler ses navettes entre ses doigts. Je suis moins habile et rapide que lui mais bon elles étaient bien jolies.

navette

Pour réaliser les navettes, je vais toujours prendre la recette de Sandra ICI. Vous êtes assurés d’un succès certain. J’ai réalisé 36 navettes de 35 grammes chacune (la moitié est partie au congélateur) et une brioche avec le reste de la pâte (500 grammes environ) inspirée par Marie ICI.

Si comme moi, vous souhaitez réaliser des navettes et une couronne pour le petit déjeuner, partager votre pâte en 2 : 1300 Kg pour les navettes et 500 grammes pour la couronne

Réaliser vos navettes en suivant la recette sur le Pétrin. Laisser refroidir.

navette

Pour la garniture, vous aurez besoin de :

garniture-navette

  • 1 boite de fromage Philadelphia
  • 5 à 6 cornichons tranchés fin
  • 5 à 6 tranches de saumon fumé

navette

Trancher une navette, étaler généreusement le fromage frais, parsemer de quelques tranches de cornichons et terminer par un morceau de saumon fumé. Poser la partie supérieure de la navette et on recommence. Couvrir et conserver au frais avant de servir.

navette-traiteur

Ils ont aimé !

Avec le reste de pâte, j’ai voulu essayer de faire une brioche pour le matin en suivant les indications de façonnage de Marie Chioca. Elle propose de tresser la pâte et vous obtenez quelques choses de ravissant. En attendant de tester sa recette, j’ai pu tester la technique de façonnage. C’est déjà un début !

Etaler la pâte en lui donnant la forme d’un rectangle : 25 cm x 40 cm.

brioche-tressée

Etaler de la pâte à tartiner.

brioche-tressée

Former un boudin.

brioche-tressée

Diviser le boudin en 2 dans la longueur sans aller jusqu’au bout.

brioche-tressée

Ensuite prendre les 2 brins et les lier l’un à l’autre en les torsadant.

brioche-tressée

Former une couronne, laisser gonfler une heure, dorer au jaune d’œuf.

brioche-couronne

Cuire 20minutes à 190°C.

brioche-couronne-tressée

Cette couronne a ravi les papilles au petit déjeuner.