Mots-clefs

, , , , , ,

salade-purée-noix-cajou

Bonjour,

C’est en lisant son nouvel article, que j’ai découvert avec plaisir que mes recettes inspiraient toujours autant Martine de L’Atelier de la Corvette, ICI. Elle a l’art de sublimer les recettes. Merci Martine !

C’est grâce à K&M les Véganautes et à Jessica du blog Destination Santé que j’ai découvert la noix de cajou en cuisine. J’apprécie la purée que je trouve facilement dans mon magasin bio préféré, c’est un peu cher mais très bon. La purée de noix de cajou, grande source de minéraux, apporte un crémeux incomparable. Elle enrobe les aliments, c’est à tomber !

Pour Jess, une photo des tournesols où je résidais pendant mes vacances.

tournesol-caussade

Et pour remercier Martine, un champ de tournesols.

champ-tournesol-caussade

Note à moi-même : il faut vraiment que je me mette en tête que je ne suis plus en vacances !!

La salade est très simple (pour 2 personnes gourmandes).

asaisonnement-purée-noix-cajou

Pendre un saladier, mettre une cuillère à soupe de purée de noix de cajou, une cuillère à soupe d’huile de colza, un filet d’huile d’olive, un trait de vinaigre, sel et poivre. Bien remuer.

salade-pois-chiche-tomates-poivron

Ajouter 250 grammes de pois chiches cuits, une sucrine émincée, des poivrons rouges grillés et coupés finement, des tomates coupées grossièrement. Bien mélanger ! Ciseler un peu de ciboulettes, c’est plus joli !

salade-pois-chiche-tomates-poivrons

C’est prêt ! Les copines ont adoré, n’est ce pas Véro et Bianca ?

Cette salade peut être servie comme plat principal, en quantité conséquente, pour le dîner ou bien en entrée suivie de pâtes aux légumes par exemple.

Lorsqu’on ne souhaite pas manger de protéines animales lors d’un repas, voici quelques conseils. Dans votre assiette, il faut retrouver :

  • Du cru, du cuit
  • Des textures différentes
  • Des couleurs
  • Des épices pour relever

Vous ne sortirez pas de table frustré, c’est important !

salade-poix-chiche-poivron-tomate