Mots-clefs

, , ,

verveine-séchée

Bonjour,

Il y a quelques années, on avait un pied de verveine citronnelle (ou odorante) magnifique. L’Homme en faisait des boutures qu’on donnait au gré des demandes. Ma tante et mon oncle de Cuxac en avaient pris une bouture. C’est devenu un arbuste magnifique.

verveine-citronnelle

Notre pied a crevé et depuis impossible d’en faire pousser à nouveau.

Depuis je vais chez eux quémander quelques branches que je fais sécher. Voyez la bête !

verveine-citronnelle-Cuxac

En 1 semaine de séchage (pour moi sur mon buffet), la verveine est prête à être transformer !

Je récupère les feuilles sèches simplement en appuyant sur la tige avec mes doigts. Les feuilles se détachent facilement.

verveine-séchée

Je les mets ensuite dans des petits sachets. Chacun pèse 1 gramme. Je dois mettre l’équivalent d’une cuillère à café bien bombée de feuilles séchées par sachet. Idéal pour une tasse !

sachet-verveine-séchée

Je les conserve dans un joli bocal et je n’ai plus qu’à me servir lorsque je souhaite me faire une tisane.

stock-sachet-verveine

Même si cela me prend un peu de temps, je trouve agréable d’avoir mes sachets prêts à être infusé. De plus, c’est plus facile à transporter. L’Homme en glisse régulièrement dans sa sacoche qu’il déguste à son travail. Je pense aussi en faire quelques cadeaux gourmands.

Ses bienfaits : elle facilite les digestions difficiles, calme, apaise et aide à l’endormissement.

Réaliser sa tisane : Faire bouillir de l’eau, placer votre sachet de verveine citronnelle dans un tasse, verser l’eau bouillante, couvrir et laisser infuser 15 à 20 minutes.