Mots-clés

, , , ,


Bonjour,
Je voudrais tout d’abord remercier Marie du blog Not Parisienne qui a réalisé une de mes recettes, les croustillants au fenouil et à la sardine. Elle a eu une idée de génie en les proposant sous la forme de samoussas. Je crois que je préfère sa version. C’est un plaisir de découvrir chaque jour ou presque une nouvelle recette chez Marie.

J’ai bien profité de mes deux semaines de vacances, un peu trop même.
Quand je commence à trop relâcher, la série de bêtises arrive.
J’ai commencé avec le congélateur qui se trouve dans ma remise. Pour faire plaisir à ma fille, je suis allée prendre quelques nems. J’ai sorti le tiroir pour pouvoir chercher tranquillement et ne pas entendre le congélateur sonner. Bien évidemment, je n’ai pas remis le tiroir à sa place. Le matin, l’Homme a trouvé 2 kilos de nems, une dizaine de piments farcis, des bonbons piments et des samoussas décongelés. La semaine commençait bien. J’ai tout fait cuire, fait un riz cantonais et on a mangé, mangé pendant deux jours. Les piments étaient particulièrement forts…
J’ai ensuite cassé des plats en verre dans l’évier, juste en faisant couler de l’eau. Je déteste ramasser du verre, à tous les coups je me taille.
Et pour finir, en voulant balayer le couloir qui donne sur la rue (on était en pleine tempête) la porte d’entrée s’est refermée sur moi à cause d’une bourrasque de vent. Je me suis retrouvée dans la rue, en sandales avec ma pelle et mon balai à la main, sans clé, sans téléphone. Sans mentir, j’ai dû sonner au moins 30 minutes avant qu’un de mes enfants daigne entendre la sonnette et vienne m’ouvrir. C’est long trente minutes. J’étais dans une colère ! Après eux, après moi, je ne pourrais dire.

Comme on était en mode cuisine asiatique, j’ai décidé (une fois les nems terminées) de cuisiner un saumon. Il est délicieux accompagné de légumes, ou bien sur une salade ou enfin dans un sandwich. En général je fais cuire un beau morceau de saumon, je peux ainsi le décliner sur plusieurs repas.

Dans un plat qui va au four mettre :
– 6 càs de jus d’orange
– 2 càs de sucre (ou de miel ou de sirop d’érable)
– 6 càs de sauce soja
– Du poivre
– 1 filet d’huile d’olive
Bien mélanger.

Poser un filet de saumon de 800 grammes sur la marinade. et disposer dessus quelques lamelles de gingembre.
Le retourner plusieurs fois et mettre à mariner au frais, peau vers le haut au moins deux heures.
Préchauffer le four à 200°C. Tourner le saumon, chair vers le haut. Cuire 20 minutes environ.

Planter une pointe de couteau dans le filet de saumon, la lame doit ressortir chaude.

Servir en plat principal avec des choux de Bruxelles et quelques champignons sautés en persillade.

 


J’ai repris l’aqua gym ce soir, il était temps !
Je vous souhaite une bonne semaine.