Mots-clés

, , , ,

DSC03063Dans mon régime en combinaisons alimentaires, les graisses animales ne font pas bon ménage avec l’amidon. Ce n’est pas pour autant que je renonce à  ma gourmandise.

Voici une tarte aux fruits, que je décline au fil des saisons et des fruits. Pour cette rentrée scolaire, une douceur s’imposait. Agathounette n’avait pas trop le moral ce matin. A midi c’était oublié.

Pâte à tarte

Ingrédients (pour un moule de 24 cm de diamètre), 6 personnes

  • 200 g de farine de blé (ça marche aussi avec la farine de riz)
  • 30 g de farine de châtaigne
  • 20 g de poudre d’amande
  • 50 g d’huile de pépins de raisins
  • 120 ml d’eau
  • 10 g de purée d’amande
  • 30 g de sucre

Mettre l’ensemble des ingrédients dans le robot, la pâte se forme en quelques minutes.

 

DSC03058

Réserver au frais une heure puis l’étaler sur du papier sulfurisé et la disposer dans un plat à tarte. C’est-à-dire que l’on fonce sa pâte.

Réserver à nouveau au frais.

 

DSC03060

Préchauffer le four à 180°C.

Pendant ce temps, on s’occupe des fruits.

Pour cette tarte, j’ai mis 400 g de rhubarbe pelée et coupée en tronçons, 200 g de fraises coupées en 2 et une poignée de myrtilles.

Comme ces fruits rendent beaucoup de jus à la cuisson. J’ai un secret pour en faire un petit délice.

Sortie la pâte du réfrigérateur, piquer la à l’aide d’une fourchette.

Verser 50 g de sucre mélangé à 50 g de farine sur le fond de la tarte. Bien étaler.

Puis poser l’ensemble des fruits par-dessus. Saupoudrer de sucre. J’ai mis 3 cuillères à soupe car la rhubarbe est acide. Pour d’autres fruits : pêches par exemple, je sucre beaucoup moins.

Mettre au four pour 40 minutes.

Le jus des fruits en cuisant va se lier au mélange sucre-farine et former une sorte de crème très riche en goût.

On a ainsi 3 textures : le ferme de la pâte, le moelleux du mélange sucre-farine-jus et le fondant des fruits. C’est parfait.

DSC03068

 

Après cuisson, laisser refroidir la tarte, le jus va finir de se figer.

Cette tarte se consomme aussi bien au petit déjeuner que pour le goûter.