Mots-clefs

, ,

Bonjour,

Ma fille Agathounette adore les gâteaux mais pas ceux qui contiennent de la crème de coco.

Elle adhère en salé mais pas en sucré.

Voici une recette d’un nouveau gâteau  (façon gâteau au yaourt) qui peut se servir de 2 façons.

Soit normale, c’est-à-dire à l’orange et à la vanille, soit plus gourmande, nappé de chocolat.

L’intérieur est humide, moelleux et il est très parfumé, un régal avec un thé bien chaud !

Vous pouvez le proposer pour un goûter (mais attention, on ne l’associera pas à des protéines animales).

Astuce : comme il y a du tofu soyeux, je mets automatiquement de la vanille (pour une version sucrée). Si on ne le parfume pas, je trouve que la préparation a un goût de carton. Alors qu’avec la vanille, le tofu soyeux devient bon !

DSC02894

Gâteau à la vanille, orange et (si vous subissez une grosse pression de votre enfant) chocolat.

Ingrédients  pour 6 personnes

  • 200 g tofu soyeux
  • 100 g compote
  • 200 g farine T80 (ou bien de riz)
  • 140 g sucre (rapadura pour moi)
  • 1 càc de bicarbonate
  • 1 càc de vinaigre de cidre
  • 110 g d’huile de pépins de raisin
  • 1 gousse de vanille
  • 1 zeste d’orange bio
  • 150 g de chocolat pour la version gourmande

Préchauffer le four à 180 °C.

Mettre tous les ingrédients dans un la cuve du robot équipé du couteau (sauf l’orange et la vanille) et mixer  jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse.

Prélever le zeste de l’orange (lavée et séchée) à l’aide d’une râpe fine, l’incorporer à la pâte.

Fendre la gousse de vanille en 2. A l’aide de la lame d’un couteau, prélever les grains et les incorporer à la pâte.

Mixer à nouveau.

Huiler et fariner un plat de 15 cm de diamètre. Verser la pâte et cuire 30 minutes. Si on plante une lame de couteau dans le gâteau, elle ressort propre.

Faire refroidir la merveille, la cuisine embaume l’orange et la vanille.

Et là si l’affreuse vous dit, mais y’a pas du chocolat, je ne vais pas en manger !

DSC02898

A l’arrache, faire fondre le chocolat avec 3 cuillère à soupe d’eau au micro onde (450° pendant 3 minutes), remuer rapidement et verser sur le gâteau.

Laisser refroidir, et puis présenter à la miss qui dit, il est trop gros, je n’arrive pas à mordre dedans.

Abdiquer, passer à autre chose et se rendre compte que le gâteau est presque tout mangé.

Tu en refais quand maman ? Dit-elle toute belle !