Mots-clefs

, , , , , ,

Bonjour,

Au magasin « la ferme Côté Producteurs » à Narbonne, on peut trouver le petit épeautre cuit en bocal (nature ou aromatisé) ou alors en sachet (qu’il faut cuire). L’Homme n’avait jamais voulu le goûter mais depuis il a changé. Dernièrement j’ai acheté un bocal nature que j’ai cuisiné rapidement en rentrant avec des légumes achetés aussi à la ferme. On a adoré, du coup, l’après midi on y est retourné car je voulais en acheter en version à cuire. Le petit épeautre cuit en bocal est délicieux et pratique à utiliser mais c’est cher. Par contre si vous achetez un paquet à cuire, il est certes bien moins cher mais il est long à préparer. Il faut d’abord le faire tremper une nuit, l’égoutter puis le cuire 40 minutes. Ce n’est pas vraiment un plat « minute ».

On a donc acheté l’après midi un sachet de petit épeautre et un bocal (au cas où un soir je sois à la recherche d’un plat rapide à faire).

Ingrédients :

  • 150 g de petit épeautre qu’on fera cuire
  • 1 gros  artichaut
  • 1 oignon nouveau
  • 500 g de petits pois frais qu’il faut écosser
  • huile d’olive
  • sel et poivre du moulin

La veille mettre le petit épeautre à tremper.

Le lendemain, l’égoutter puis le cuire 40 minutes dans de l’eau salée.

Egoutter et réserver.

Trier les légumes, émincer l’oignon et couper en une dizaine de tranches l’artichaut.

Dans un petit faitout, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive. Faire revenir l’oignon puis ajouter les morceaux d’artichaut et les petits pois.

Saler et poivrer. Couvrir et baisser le feu. En ¼ d’heure c’est cuit.

Ajouter le petit épeautre cuit, bien mélanger tout en poursuivant la cuisson 2 minutes. Cela permet de réchauffer le petit épeautre et de mêler les saveurs.

Goûter et si besoin rectifier l’assaisonnement.

Servir sans attendre, c’est excellent, l’Homme a validé.

Je ne vous ai pas raconté, on a fait une petite folie. On a acheté un extracteur de jus.(On dira qu’on s’est fait en avance nos cadeaux d’anniversaire et de Noël respectif)

L’Homme s’éclate, là il me prépare un jus carotte, ananas, citron vert, curcuma et gingembre.

On peut ainsi voir le jus d’un côté et les déchets de l’autre.

Et pour le matin : feuilles d’artichaut et radis noir. A jeun, ce n’est pas mal !

Le goût est à la hauteur de la couleur : beurk. Du coup, on n’achète plus des ampoules pour se nettoyer.

Si vous saviez comme il fait beau à Narbonne. Ca y est, on vit dehors. Il faut qu’on s’achète vite un parasol.

Il est tard, je vais me doucher. Je vous souhaite une belle semaine, cinq jours, on a perdu l’habitude.