Mots-clefs

, ,

préparation-gaspacho

Bonjour,

J’aime le gaspacho mais le plus simple du monde, sans poivron (comme on dit chez moi, ça me reproche), sans pain (le pain trempé et mixé, je n’y arrive pas !).

Il faut de bonnes tomates, bien mûres et laisser les saveurs se mêler au réfrigérateur quelques heures.

Pour cette recette, dans un premier temps, je vais vous expliquer comment émonder les tomates et en faire un concassé.C’est uniquement pendant la grosse production de tomates que je fais mon concassé de tomates et je l’utilise cru pour un gaspacho et cuit pour un carry par exemple.

Tout d’abord, il faut émonder les tomates c’est-à-dire retirer la peau pour ne garder que la chair. Pour cela, mettre à bouillir de l’eau dans un faitout, le niveau d’eau à moitié pas plus. Puis, laver les tomates, enlever l’extrémité et inciser d’une croix chaque tomate à l’aide d’un couteau (côté bombé).

tomate-émondée

Lorsque l’eau bout, on arrête le gaz. On plonge les tomates quelques minutes. On couvre. Puis il faut les égoutter et laisser refroidir.

tomate-émondée

Ensuite les tomates vont se peler sans problème. On prend soin d’enlever la base de l’extrémité.

tomate-émondée

On place les tomates émondées dans un saladier. A l’aide d’une paire de ciseaux, couper les tomates grossièrement.

tomate-concassée

tomate-concassée

tomate-concassée

C’est mon astuce en cuisine. Vous savez, vous faites couique, couique avec les ciseaux ! Et on obtient un concassé rapidement.

concassé-tomate

Pour le gaspacho, je laisse volontairement du jus car je ne l’aime pas trop épais.

Ingrédients pour 1L de gaspacho environ.

  • 1kg 200 de tomates mûres, Marmande pour moi, émondées et couper grossièrement
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 2 càs de vinaigre
  • 70 ml d’huile d’olive
  • 10 feuilles de basilic grossièrement coupées
  • ¼ de càc de piment d’espelette
  • Sel et poivre du moulin

Dans un saladier mettre les tomates émondées et concassées, ajouter l’ensemble des ingrédients du gaspacho. Couvrir et mettre au réfrigérateur quelques heures.

Vous pouvez voir mon affreux brouillon où je note la recette, l’améliore jusqu’à qu’elle soit parfaite.

gaspacho

 

Mixer au blender.

mixer-gaspacho

Passer au tamis, le gaspacho n’en sera que meilleur. je m’aide d’une cuillère pour que le gaspacho passe bien.

filtration-gaspacho

Voyez ce que je récupère comme résidus dans le gaspacho. Là, il est bien lisse.

résidus-gaspacho

Rectifier l’assaisonnement. Si vous trouvez le gaspacho trop épais, vous pouvez rajouter un peu d’eau.

gaspacho

A servir pour un apéritif léger ou une entrée fraîcheur !