Mots-clefs

tomatesBonjour,

Et oui, je suis toujours une fourmi !

Chaque été, je cuisine en plusieurs fois du coulis de tomate maison. Je l’utilise tout au long de l’année d’octobre à juin, pour les tartes fines, les pâtes, le riz mais aussi les légumes, les ragouts de viande, pour napper un poisson. Cela me facilite la vie. J’achète les tomates par 5 Kg au moins, en pleine saison. J’ai donc un produit pas cher, de 1ère qualité. Je n’aime pas les coulis industriels car ils sont chers, rarement bons et dans lesquels on y trouve des ingrédients qui n’ont rien à y faire. Et de temps en temps, le dimanche, je lance un coulis. Comme aujourd’hui ! Puisqu’il fait chaud, autant avoir très chaud !

Lorsque je vous propose une recette dans laquelle j’utilise du coulis de tomate, sachez qu’il est en fait toujours maison. J’attendais l’occasion de refaire mes stocks pour vous proposer la recette. Ces coulis sont ensuite congelés en portion de 600 g, c’est la portion idéale pour moi mais aussi en cube (bac à glaçons) car parfois on a juste besoin d’un petit peu de coulis. Pour l’année (d’octobre à juin) j’utilise en moyenne 2 coulis par mois. Je dois faire 18 x 600 g. J’en ai déjà fait 11 x 600 g. Je vois le bout du tunnel. De juillet à septembre, j’utilise des tomates fraiches pour réaliser mes coulis lorsque j’en ai besoin, je n’utilise pas mes stocks.

Allez, c’est parti !

Laver les tomates et enlever le pédoncule.

coulis-de-tomate

Couper chaque tomate en 2 et presser pour en extraire l’eau. Si on ne l’enlève pas, la cuisson sera plus longue car il faut qu’elle s’évapore. L’intérêt est de ne conserver que la pulpe.

Pour 5 kg de tomates, nettoyer et couper 2 gros oignons, 6 gousses d’ail.

ingrédients-coulis-tomate

Faire revenir l’oignon dans d’huile d’olive, puis l’ail, ajouter les tomates, saler, poivrer, ajouter une feuille de laurier et surtout mettre 2 càc de bicarbonate (il va neutraliser l’acidité de la tomate).

cuisson-coulis-tomate

Laisser mijoter 3 heures. Laisser refroidir.

Passer au moulin à légumes. La peau des tomates sera ainsi retenue par la grille et vous aurez un coulis bien lisse et épais. Mettre au congélateur en portions.

C’est là qu’Agathounette apparaît et réclame de spaghettis semi complets bio en sauce tomate pour le repas du soir. Elle a raison, c’est bon !

Maintenant, j’attends l’hiver pour en profiter !