Mots-clefs

, , , , ,

Bonjour,

Cette semaine, je n’ai rien publié car je voulais préparer ma maison pour la belle saison.

J’ai repris le travail. J’ai aussi passé du temps à ranger, nettoyer les extérieurs et sortir les plantes dans les cours.

Jusqu’en octobre, on va pouvoir manger dehors. On va aussi installer le barbecue, la plancha,  la voile, mettre la guirlande de lampions. Les cours deviennent des petits paradis de verdure où il fait bon vivre (un jour je ferai une belle photo, c’est promis). Il y règne une ambiance très guinguette.

J’ai aussi fait ma Carole des grands jours. Je me suis pris la gamelle de ma vie en nettoyant les vitres. J’ai 14 fenêtres dans ma maison et toutes très hautes. Il me faut un escabeau pour les faire parfaitement. Cette semaine, pas motivée pour sortir le gros attirail, j’ai pris la chaise de ma fille. L’assise est cannelée. Et me voici montant, descendant de la chaise jusqu’à ce que je passe les pieds à travers, je suis tombée à la renverse pour aller m’échouer sur les toilettes de la salle de bain.

Même pas mal !!!

Depuis 2 jours, les bleus commencent à sortir, je vais attendre un peu avant de me mettre à manches courtes. J’ai les bras dans un état !!! (Les bords des toilettes ont été fatals).

Pour me remettre, j’ai fait un de nos plats favoris, à base d’espadon de méditerranée. Il y en avait aux Halles de Narbonne. Il a un goût incomparable.

DSC02955

 

Menu pour le midi : terrine d’espadon avec un coulis de tomate au combava et petits légumes.

Terrine d’espadon

Ingrédients  (pour 6 personnes) :

  • 500 g d’espadon coupé en cubes
  • 2 oignons cébette émincés
  • 4 gousses d’ail
  • 10 g de gingembre frais
  • 4 œufs
  • 30 cl de crème fraiche liquide
  • 3 càs de fécule
  • 2 càs de lait
  • 5 cl de Noilly Prat
  • Sel, poivre du moulin

Je prépare toujours la terrine la veille ou bien le matin pour le soir. Elle a besoin d’être refroidie pour avoir une bonne tenue.

Dans une sauteuse, faire revenir dans un peu d’huile d’olive les cébettes et l’espadon. Ajouter l’ail, le gingembre, le sel pilés. Verser le Noilly Prat et laisser cuire une dizaine minutes à feu moyen.

Laisser refroidir.

Préchauffer votre four à 180°C. Prendre un moule à cake, le huiler, déposer une feuille de papier sulfurisé sur tout l’intérieur du moule (la terrine se démoulera plus facilement).

Mettre l’espadon et l’oignon cuits dans la cuve du robot, mixer (cela doit devenir une pâte) puis ajouter les œufs, la fécule délayée dans le lait. Mixer encore. Verser le tout dans le moule et mettre à cuire au bain marie 40 minutes. La lame d’un couteau doit ressortir propre. Une fois refroidie, démouler la terrine. La réchauffer à four doux lorsque vous souhaiterez la manger.

Coulis de tomate au combava

Ingrédients

  • 5 tomates bien mûres ou bien une petite boite de tomate bio
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon cébette
  • 2 càs d’huile d’olive
  • Sel
  • 1 zeste de combava
  • 1 pincée de bicarbonate (pour enlever l’acidité de la tomate)

Porter de l’eau à ébullition, plonger les tomates durant 1 minute. Peler les. (Si vous prenez des tomates en conserve, sauter cette étape).

Faire revenir l’oignon émincé dans une poêle huilée, puis ajouter l’ail écrasé, le zeste de combava, la tomate, le bicarbonate et le sel. Cuire à feu doux au moins 30 minutes. La sauce va réduire.

Oter le zeste de combava et mixer le tout.

NB : le combava est un agrume. Il se présente sous la forme de petits fruits ronds de 4 à 6 cm de diamètre. Sa peau est très grumeleuse et de couleur vert foncé. En cuisine on utilise uniquement le zeste et parfois les feuilles (jamais la pulpe, très amère). Il a un goût citronné tirant vers la bergamote et la citronnelle. Dans l’article sur les épices du 19 avril, vous le trouverez en photo sur l’avant.

Les légumes

  • 3 asperges / personne
  • 1 pomme de terre / personne

Préparer les asperges en les nettoyant et en pelant le bas. Peler les pommes de terre.

Cuire au cuit vapeur 30 minutes environ.

Pour servir, penser à sortir la terrine du réfrigérateur au moins 1 heure avant  de réchauffer les plats.

30 minutes avant le repas, mettre les légumes à cuire. Réchauffer la terrine à four doux 10 minutes. Réchauffer aussi le coulis à feu doux.

Dresser et servir à l’assiette.

DSC02969

Pour le repas du soir, on peut éviter les protéines mais se régaler avec de la semoule et des légumes.

Salade du soir

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 2 sucrines
  • 2 betteraves cuites à la cheminée
  • 1 gros radis noir
  • Mélange de graines
  • Assaisonnement : 3 càs d’huile (olive, colza), 1 càc de vinaigre, 1 càc de raifort, sel, poivre

Laver les sucrines, couper la base de chaque sucrine. Disposer les feuilles de salade en rosace.

Râper le radis et le disposer au milieu de l’assiette. Couper en cube les betteraves et les disposer dans le creux des sucrines. Griller les graines dans une poêle quelques secondes.

Préparer l’assaisonnement dans un bol et verser sur les assiettes de salade.

DSC02972

Semoule aux légumes

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 240 g de semoule semi complète bio + 2 càs d’huile d’olive + sel
  • 240 g d’eau
  • 1 oignon cébette
  • 2 asperges
  • 50 g de fèves écossées
  • 2 verts de blettes
  • 2 artichauts poivrades
  • Huile d’olive, sel et poivre du moulin

Peser la semoule et la mettre dans un grand saladier. Ajouter les 2 càs d’huile d’olive et le sel. Faire chauffer l’eau. Quand elle bout, la verser sur la semoule et couvrir. Au bout de 5 minutes, la semoule aura gonflé. Remuer la à l’aide d’une fourchette. Plus le saladier est grand, plus c’est facile de remuer. Les grains vont progressivement se détacher. Réserver dans un joli plat.

Pendant que la semoule gonfle, on prépare les légumes.

Laver les légumes.

On émince la cébette, on coupe les asperges dans la longueur puis en gros tronçons, on trie les fèves, on émince le vert des blettes, on trie les artichauts et on les coupe en 6.

Faire chauffer dans une poêle 2 càs d’huile d’olive.

Commencer par y mettre la cébette émincée, puis les artichauts, l’asperge (on est à feu moyen). Saler et couvrir. Baisser le feu. Dès que les légumes commencent à s’attendrir, ajouter les fèves et le vert de blette. Couvrir à nouveau. Lorsque l’ensemble des légumes est cuit (c’est tendre quand on plante un couteau, le vert de blette a diminué), les poser sur la semoule.

DSC02975

Vous aurez un bon repas.

Vous aurez pris le temps de manger un fruit avant les 2 repas principaux et piocher dans un de mes gâteaux pour le goûter.

Belle fin de semaine à vous.