Mots-clés

, , , , ,

Bonjour,

Titi est à la maison pour un mois. Il est en stage pendant trois semaines puis il a une semaine de vacances. C’est grâce à lui que j’ai appris qu’il s’en passe des choses à la maison lorsque je vais à l’aquagym. Apparemment, je n’ai pas fermé la porte que l’Homme et ma fille décrètent une soirée gâteaux. Ils font ça depuis décembre et trois fois par semaine. Je comprends mieux pourquoi l’Homme a le ventre qui s’arrondit. Et je ne me suis doutée de rien…

Sinon, les nouvelles sont bonnes. Titi semble s’apaiser, les clients affluent  pour moi. Tant mieux car un jeune en études supérieures, cela coûte cher.  L’Homme est bien dans son travail et a de temps en temps d’agréable surprise. La dernière personne qui est arrivée dans son entreprise a des parents producteurs de Saint Nectaire bio. Dès que la nouvelle s’est répandue, il a eu 20 tommes en commande, dont 2 pour nous. L’Homme voulait goûter la tomme fraîche.

C’est un délice ! Son collègue lui a expliqué que chez lui elle se mangeait accompagnée de confiture. Elle est de consistance ferme et est très fine en bouche. Tout est dans la subtilité.

C’est en décongelant un rôti de proc, que je me suis dit que cette tomme fraîche ferait des merveilles.

J’ai profité qu’il soit encore un peu dur pour faire des tranches très fines.

J’ai découpé 8 tranches fines de porc et 4 tranches de fromage frais.

J’ai assaisonné légèrement de sel et de poivre les tranches de porc.

J’ai pris une tranche assaisonnée, poser dessus une tranche de fromage et posé une nouvelle tranche de porc. Deux piques sont venues sceller la préparation.

J’ai saisi la viande dans une poêle bien chaude puis à feu plus doux j’ai laissé la viande cuire et le fromage fondre.

Servir immédiatement, pour l’accompagnement je vous fais confiance.

C’était juste parfait !

Je vous souhaite un bon après midi.