Mots-clefs

riz cantonnais-sans gluten-Adèle Abylon-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Bonjour,

Lorsque je vivais à la Réunion, j’ai appris à faire le riz cantonais de Francis et Adèle. Ils avaient une guinguette et l’Homme ne jurait que par ce plat. Depuis je le fais régulièrement car cela me replonge dans de bons souvenirs. Bien souvent, j’associe une recette à un évènement ou à certaines personnes, vous aussi ? Cette semaine, pour accompagner des grillades, j’étais en train de préparer le riz cantonais en ayant comme à chaque fois une pensée pour mes amis. Et puis un appel nous a informés du décès d’Adèle. En moins de 48 heures un virus l’a terrassé. Elle laisse 3 enfants, un époux, des parents, des amis.

Cela explique mon silence ces derniers jours car il faut bien digérer une pareille nouvelle. Je bloque sur cette recette car elle a un goût bien amer maintenant. Peut être qu’en la publiant déjà vous comprendrez mieux mon absence et puis cela m’aidera aussi à dépasser cette bien triste nouvelle.

riz cantonnais-sans gluten-Adèle Abylon-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Alors, je me lance !

Ingrédients :

  • 240 g de riz thaï
  • 150g de lardons allumettes fumés
  • 300 g de crevettes décortiquées
  • 4 œufs
  • 2 oignons tiges
  • 4 à 6 càs de sauce soja
  • Huile d’olive
  • 2 càc de sucre

Faire cuire le riz (pour moi à la vapeur) et le laisser refroidir.

Emincer finement l’oignon et réserver les tiges vertes.

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle. Faire revenir l’oignon, lorsqu’il est cuit, le déposer dans un saladier.

Dans la même poêle, ajouter un peu d’huile, et saisir les crevettes. Jeter l’eau qu’elles rendent pendant la cuisson. Les mettre dans le saladier.

Ensuite dans la poêle bien chaude, cuire les lardons (sans ajouter de graisse) puis les déposer dans le saladier.

Pour finir, huiler la poêle et cuire les œufs. Les mélanger sans cesse pendant la cuisson pour les émietter. Les mettre dans le saladier.

Vous obtenez un saladier rempli d’une belle garniture.

riz cantonnais-sans gluten-Adèle Abylon-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Faire chauffer une grande sauteuse, verser un peu d’huile puis verser la moitie du riz et la moitié de la garniture. Ajouter de la sauce soja.

riz cantonnais-sans gluten-Adèle Abylon-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Bien remuer. Le riz doit se colorer avec la sauce soja. Ajouter ensuite le reste de riz, le reste de garniture et encore de la sauce soja. Bien remuer. A la fin de la cuisson, ajouter le sucre, bien remuer.

Finir en ajoutant le vert des oignons finement émincé.

riz cantonnais-sans gluten-Adèle Abylon-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

C’est le meilleur riz cantonais au monde.

PS : jamais de petits pois, on ne touche pas à la recette d’Adèle !

PS’ : carpe diem