Mots-clefs

, ,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bonjour,

Hier, j’ai testé une nouvelle recette et mon nouvel appareil photo.

Faut dire que mes photos n’étaient pas géniales, je sais. En fait mon frère m’a offert pour Noël, il y a 2 ans un appareil photo numérique basique, moi j’étais plutôt argentique !

Il m’a bien fallu 6 mois pour le déballer et autant pour commence à l’utiliser. Et tout ça pour me rendre compte que le flash ne fonctionnait pas (et la garantie non plus !!). Je suis longue à la détente parfois, c’est catastrophique. J’ai donc commencé à prendre les photos pour le blog avec cet appareil. L’horreur. J’habite en centre ville, une maison de 3 étages avec des cours toutes mignonnes mais bon le rez-de-chaussée est plutôt sombre et sans flash c’est une horreur. Mes 1ères photos ont été prises au 3ème étage de la maison, c’est-à-dire 57marches à monter avec tout le matériel + les plats.

Tu arrives au 3ème essoufflé (tu as la langue qui pend), tu prends tes photos, tu redescends (sans ne rien faire tomber), et tu manges froid. Tu as des fessiers en béton et l’estomac tout retourné qui crie : je veux manger chaud !!

Donc, Vente privée a fait une vente « One Day » pour un super appareil photo. Après réflexion (c’est cher quand même) et conseil auprès de ma copine Bianca, photographe, j’ai acheté l’appareil. Je suis sensée ne plus gravir l’Everest pour faire une photo et manger chaud !

1er test de photo fait par l’Homme : je passe ! Il me manque une jambe !!!

Carole

Plus sérieusement, je teste ce soir l’appareil sur mon plat de légumes à l’aïoli végan. L’aïoli, une tuerie, mon haleine, no comment !!! Je ne pense pas être gênée par les moustiques cette nuit ! C’est une réussite. Pour les photos, j’attends vos commentaires ! Soyez indulgentes, je n’en peux plus de monter 57 marches pour faire une photo lumineuse !!!

Voici une recette de légumes à l’aïoli végan qui peut être servi en entrée (ou bien pour un repas de midi avec un poisson par exemple) ou en plat principal pour le repas du soir.

Dans un cuit vapeur inox disposer 800 g de haricots verts bio triés, 4 carottes bio pelées, 6 mini pommes de terre bio. Cuire à 100°C 30 minutes. On a mangé à 2.

Pendant ce temps, pour accompagner les légumes, j’ai fait une mayonnaise végan façon aïoli mais à ma façon. (Que les puristes ne me disent pas que ce n’est pas la vraie recette, je sais, c’est à ma façon).

Ingrédients :

  • 100 gr de tofu soyeux
  • 1 càs de moutarde
  • 10 cl d’huile : colza, olive, pépin de raisin (1/3 de chaque)
  • Sel, poivre du moulin
  • 2 gousses d’ail nouveau frais écrasées au pilon
  • 3 feuilles de basilic frais finement émincées

J’utilise la mini cuve de mon robot pout réaliser la mayonnaise. Mixer finement le tofu, ajouter la moutarde puis faire prendre à l’aide des huiles (c’est-à-dire que le robot tourne toujours). Je commence par l’olive, puis la colza et je termine par la pépin de raisin. Je trouve que cette dernière « serre » la mayonnaise. Ajouter les gousses d’ail écrasées, le basilic finement haché, saler et poivrer à votre convenance. Mettre au frais.

Dresser votre assiette avec les haricots verts, les petites pommes de terre, les carottes, le mini concombre et un peu de sucrine. Déguster sans culpabilité. C’est bon !

aïoli-végan

Astuce : il me restait un peu d’aïoli végan. Le lendemain j’ai fait une petite salade (sucrine, concombre, radis, tomate). A la place de l’huile, j’ai assaisonné avec l’aïoli et mis un peu de vinaigre. C’était très bon, et la touche d’ail relevé bien ma salade sans pour autant l’écraser.