Mots-clés

, , , , , , , , ,


Bonjour.

Depuis bientôt 8 ans j’habite dans le quartier de Bourg à Narbonne. C’est un quartier populaire, situé au cœur de ville, dans le centre historique. Vivre entourée de vieilles pierres chargées d’histoire me plait beaucoup. Ma maison est par exemple du XVIème siècle, un certains Rabelais est passé par là. Je pourrais vous parler longuement de mon quartier d’un point de vue historique et architectural, les Midinettes & Cie l’ont très bien fait, vous pouvez retrouver leur article ICI.
Ce qui m’intéresse, c’est plutôt de vous parler de mon quartier version gourmande. On ne se refait pas…

Vous pourrez retrouver les bonnes adresses où je vais régulièrement. Bien évidemment, il en existe beaucoup d’autres, je vous invite d’ailleurs à me les laisser en commentaire. Je parle ici uniquement des commerçants où je me rends.
Voici la visite du quartier de Bourg gourmand.

Tout d’abord, on va commencer par la rue de la Parerie.


Une des meilleures pâtisseries de Narbonne se trouve au n° 47. La Note Sucrée propose de la pâtisserie fine, des chocolats et des biscuits. A chaque fête c’est ici que l’on vient passer commande.

Les pâtisseries sont fabriquées avec des produits de grandes qualités et le plaisir est toujours au rendez-vous. On retrouve des classiques revisités comme la tarte au citron, le Paris Brest. La carte des produits proposés évolue en fonction des saisons, c’est un plaisir de découvrir les fruits travaillés par de grands pâtissiers.

Je suis heureuse qu’une telle pâtisserie se soit installée dans ce quartier car celle de mon père n’était pas très loin et il serait fier qu’il y ait un digne successeur.

Namasthé se décline en deux adresses. C’est au n°15 que l’on peut découvrir le petit resto de Namasthé qui fait aussi salon de thé et sa galerie d’art.

Christophe propose tous les jours 3 plats salés et 3 plats sucrés faits maison. Les produits le plus souvent sont bio et il est possible de manger sans gluten ou bien végétarien. Les assiettes sont généreuses.

Il propose aussi une grande variété de thé servie dans de la belle vaisselle. J’aime aller boire un thé car cela me permet d’en tester de nouveaux. J’ai un petit faible aussi pour le cheesecake, personne ne l’aime à la maison alors je me régale de le manger ici.


Lorsque j’ai un coup de cœur pour un thé dégusté chez Christophe, je me rends au 7/9 rue de la Parerie pour l’acheter à la boutique Namasthé .

On trouve aussi de la vaisselle Japonaise, des bougies et des parfums de la maison Apothicaire.

Jean-Pierre nous accueille dans un lieu magnifique, précieux et savamment décoré.


Un peu plus bas, rue Hector Berlioz, on peut découvrir l’échoppe médiévale qui propose un grand assortiment de bières qui viennent des 4 coins du monde.

Céline et Renaud fabriquent leur propre bière.

On trouve aussi un grand choix de jeux ainsi que des vêtements médiévaux. Pour offrir ou pour faire plaisir à l’Homme qui est amateur de bières, je trouve toujours mon bonheur.

Jérôme, dernier installé dans le quartier, a ouvert 2 rue Raspail, Sushis et Compagnie. Formé par le regretté Yoshi Karasawa de Toulouse, il propose un bel assortiment de sushis, sashimis, makis et bien d’autres mets.

Jusqu’à présent, je faisais mes sushis. Mais je suis un être faible et parfois savoir que je vais trouver des sushis et autres spécialités Japonaises pas loin de la maison et d’excellentes qualités, je craque.

J’ai eu un gros coup de cœur pour les chiriashis (thon, saumon ou crevette), c’est une salade de poisson cru. Le poisson est ultra frais et la dernière spécialité du chef : des sushis au bœuf, est juste divine.


Près de la place des 4 fontaines, 1 rue Benjamin Crémieux se trouve Sapori d’Italia qui est à la fois une épicerie fine de produits Italiens ainsi qu’un restaurant où l’on peut consommer sur place ou bien à emporter.

Angélo sert entre autre des antipasti, des lazagnes ou encore un carpaccio de bresaola que j’adore.

C’est un plaisir de se rendre dans ce lieu qui respire l’Italie. Angélo prépare devant vous votre commande, gage de qualités et de fraicheur.

Alain et Jean-Michel, les cavistes de Vie d’Oc dénicheur de vins me voient régulièrement aussi. Ce sont mes cavistes attitrés, 12 rue Emile Zola, juste derrière les Halles.

Ils proposent des vins de la région à des prix très raisonnables. Ils ont une belle sélection et on n’est jamais déçu.

C’est bien souvent à cette adresse que je trouve les vins que je vous propose à moins de 10 euros.

Je finirai cette balade gourmande par un lieu ô combien important pour moi : les Halles. Ce sont les plus belles du monde. Tout Narbonnais qui se respecte passe chaque semaine aux Halles. Vous trouverez pratiquement tout dans ce lieu magnifique.

C’est ouvert tous les jours de l’année, il est difficile de trouver un poissonnier ou un boucher ailleurs qu’ici. Vous m’y retrouverez souvent le dimanche, tôt, pour acheter du fromage, des huitres, quelques fleurs, des légumes et des fruits. L’ambiance y est unique, cela embaume. Si je vous disais que je suis revenue vivre à Narbonne en partie pour profiter de mes Halles.

Voilà, vous savez où me trouver. Bien souvent accompagnée de mon caddy en ciré jaune ou de l’Homme, la gourmande que je suis fait ses courses.
N’hésitez pas à me parler de vos adresses préférées, mais elles doivent se trouver dans le quartier de Bourg.