Mots-clefs

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Bonjour,

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours vu mon père faire ses magrets séchés.  Après avoir passé de longs mois à lire les recettes sur les blogs, j’ai pu noter que la plupart faisait sécher le magret au réfrigérateur. Mon père les pendait dans son grenier. J’ai fait la même chose. J’ai profité du temps froid et du vent du Nord pour me lancer.

Acheter un beau magret. Le nettoyer c’est-à-dire enlever le gras en trop et la peau fine. On lui fait une petite beauté !

Prendre une boite en plastique. Verser du gros sel, poser le magret.

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Le recouvrir de gros sel.

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Bien tasser. Mettre au frais 24 heures.

Le lendemain, on passe le magret sous l’eau.

On le sèche et on le couvre de poivre, on y va franchement !

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

D’après ce que j’ai pu lire, beaucoup de personnes enveloppent alors le magret d’un torchon et le mettent au réfrigérateur 21 jours.

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

J’ai fait comme mon père. J’ai passé de la ficelle dans le magret.

Je l’ai suspendu au grenier.

Il faisait froid et le temps était bien sec. Au fil des jours, j’ai vu le magret séché, perdre du volume. Au bout d’un mois, j’ai obtenu un magret bien séché, on aurait dit un jambon sec.

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne

Il se coupe bien, il est très gouteux. Si vous voulez un magret plus moelleux, réduire le temps de séchage à une vingtaine de jours.

Servi à l’apéritif ou bien pour accompagner une salade de mâche toute simple, ce magret finement tranché est un régal !

magret séché-sans gluten-Narbonne-blog Narbonne-blogueuse Narbonne