Mots-clefs

gâteau des rois

En décembre, je n’ai pas demandé de cadeaux de Noël car je n’avais besoin de rien. En fait je me fais plaisir lorsque j’en ai envie et qu’une belle promotion est en vue. Mais, deux petites lutines en ont décidé autrement puisque j’ai gagné à 2 concours le 24 décembre. Le premier était organisé par Céline du très gourmand blog L’Heure de Cream et le second par Laurence du passionnant blog Herbaroma qui donne des conseils phyto-aromatiques.

Pour accompagner le thé, la gelée et le chocolat offerts par Céline, j’ai réalisé un gâteau des rois façon fouace. En fait je n’aime pas la galette. Pendant longtemps, mon père à sa pâtisserie ne faisait que le royaume à base de brioche. Certains l’aiment avec des fruits confits, je le préfère plus simple, juste parfumé à l’orange et au citron. Merci Céline, j’apprécie beaucoup tes cadeaux qui sont très bons et très beaux.

Je remercie aussi Laurence pour ces délicieuses infusions que je prends plaisir à déguster. J’en ai glissé 2 dans la besace de l’Homme, au cas où il aurait un coup de mou ou un refroidissement au travail.

infusion-ladrôme

Pour réaliser la fouace, c’est vers le blog Le Pétrin que je suis allée chercher la recette. Elle est parfaite, elle est ICI. Je n’ai rien changé, je mets simplement un peu de zeste de citron bio et d’orange bio pour parfumer la pâte. Et ce qui m’a fait plaisir, c’est que je ne suis pas la seule à préférer une fouace à la galette traditionnelle, n’est ce pas Olivier du blog Sharingcuisine ?

Ingrédients pour 12 personnes :

  • 500 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 3 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 150ml de lait
  • 20 g de levure fraiche de boulanger
  • 100g de beurre
  • Zeste d’orange et de citron

Délayer la levure dans le lait tiède et laisser gonfler. Pendant ce temps, à l’aide d’un robot (ou bien à la machine à pain, ou encore à la main), mélanger la farine, le sucre, le sel, les zestes.

fouace

Ajouter les œufs, le lait avec la levure. Terminer par le beurre ramolli coupé en dé.

fouace

Une fois la pâte bien pétrie, la couvrir et la mettre une nuit dans une pièce fraiche.

fouace

Le lendemain, travailler la pâte à la main et façonner une belle couronne. J’utilise un grand plat à tarte recouvert de papier sulfurisé et au centre je place un petit bol que je recouvre aussi de papier sulfurisé.

fouace

Couvrir, laisser bien gonfler (une bonne heure pour moi), dorer au jaune d’œuf et cuire 30 minutes à 160°.

A la sortie du four, saupoudrer d’un peu de sucre glace, bien l’étaler à l’aide d’un pinceau mouillé. Puis saupoudrer de sucre fin, il va se coller sans problème à la fouace. Laisser refroidir sur une grille.

fouace

Ensuite, c’est le plaisir de la déguster seule ou bien accompagnée !

Merci encore les filles !!

fouace

PS : me sentant en veine, je suis allée faire un loto, je n’ai pas gagné !!