Mots-clefs

,

ferme Côté Producteurs Narbonne-18 ans-blog Narbonne-blogueuse Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Bonjour,

Il y a bien longtemps que je n’avais pas pris le temps de juste discuter mais là j’en ai besoin. La semaine a bien démarré avec tous ces beaux légumes et ces fruits que j’ai pu trouver à la ferme Côté Producteurs : melon, cerises, oignon cébette, asperge, pomme de terre nouvelle, petit pois, pois gourmand, haricots verts. De saison, et produits localement, quel plaisir !

Ma chère voisine m’a aussi apporté quelques fleurs de son jardin, elles embaument. Il n’est pas beau ce bouquet ?

ferme Côté Producteurs Narbonne-18 ans-blog Narbonne-blogueuse Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Et puis hier, mon fils Titi a eu 18 ans. Je suis heureuse et fière d’avoir un fils tel que lui. Il est devenu un beau et grand jeune homme et il est rempli de projets. Sur la photo, il a 19 jours, il aurait du naitre vers le 10 juillet. C’est sa 1ère sortie. Il lui faudra bien 2 mois pour récupérer un poids normal. Habituellement je suis blonde, je ne sais pas pourquoi, j’ai les cheveux foncés sur cette photo.

ferme Côté Producteurs Narbonne-18 ans-blog Narbonne-blogueuse Narbonne-Carole Caillaba Suchet

Depuis il a bien grandi, j’adore le prendre en photo lorsqu’il fait du long board. J’essaie d’améliorer ma technique. Je me dis que si j’arrive à faire une photo de Titi en plein saut (sans le mode rafale), je peux bien arriver à prendre une assiette ou un plat.

Théo Suchet

Il va avoir droit à plusieurs fêtes pour fêter dignement son anniversaire durant le mois de juin.

Mais hier, j’ai réalisé que depuis 18 ans, je ne me voyais pas vieillir, j’étais mère d’un enfant, puis de deux. J’avais 28 ans pour toujours. Le temps était comme suspendu.

Pourtant, j’ai bien eu des signaux.

J’ai fêté mes 40 ans, m’en fiche j’avais des enfants.

J’ai bien eu une ménopause précoce, m’en fiche j’avais des enfants.

J’ai bien vu que Titi me dépassait, 185 cm ça ne passe inaperçu, mais je m’en moquais c’était encore mon enfant.

Et depuis hier, j’ai un adulte.

Je n’ai aucun problème avec le fait qu’il va partir de la maison, faire des études, bref faire sa vie. Le problème c’est que je n’ai pas vu le temps passer et sa majorité m’a ramené à la réalité.

Ah, le choc !!

Et vous, celles (ou ceux) qui avaient des grands enfants (pardon des adultes), cela vous a un peu (beaucoup) touché ?

Allez, je reviens vite avec une recette. 28 ans ou 46 ans, je cuisine toujours et même mieux !